La Journée Jackie Robinson - L'exploit au-delà du losange

 
"Je ne suis pas préoccupé par le fait que vous m'aimiez ou non... Tout ce que je demande, c'est que vous me respectiez en tant qu'être humain".
- Jackie Robinson
 
En 1947, Jack Roosevelt Robinson, surnommé Jackie, bousculait le monde du sport professionnel et le cours de l'Histoire en devenant le premier joueur à la peau noire à graduer au baseball majeur, avec les Dodgers de Brooklyn. Un an auparavant, son directeur général, Branch Rickey, l'avait envoyé avec les Royaux de Montréal (Ligue internationale AAA) pour lui permettre de se familiariser avec l'organisation dans un contexte plus propice à l'intégration. Il remporta la Petite Série mondiale avec les Royaux en 1946, avant de faire le saut dans les Ligue majeures un plus tard. 
 
Jackie Robinson s'est aligné avec les Dodgers de Brooklyn jusqu'en 1957. Il a cumulé plus de 1500 coups sûrs et a disputé plus de 1400 matchs, dont 38 en Séries mondiales. Il a gagné le championnat avec les Dodgers en 1955.
 
Au-delà des statistiques, c'est le caractère et la détermination de cet homme qui en ont fait un héros. Il a ouvert la porte à tant de joueurs qui ont marqué l'histoire du baseball par la suite. Il a surtout réussi à faire accepter sa différence et à franchir le mur de la ségrégation.
 
Depuis 2004, on célèbre la Journée Jackie Robinson dans le baseball majeur. Le 15 avril, chaque joueur de chaque équipe porte fièrement le #42 de cet homme au parcours si singulier.