Baseball Laval dresse un bilan satisfaisant d'une saison très spéciale

 

En avril dernier, alors que la première vague de COVID-19 battait son plein, il y avait plusieurs doutes quant aux possibilités de disputer une saison de baseball en 2020. Pourtant, les jeunes piaffaient d’impatience de fouler les terrains de baseball.

« En avril, un sondage effectué auprès des parents nous révélait qu’au moins 75% d’entre eux avaient l’intention d’inscrire leur enfant au baseball cet été, même avec les mesures sanitaires. Au final, on a eu un taux de réinscription de 93%, l’un des meilleurs au Québec. Grâce au travail de nos bénévoles et à la proactivité de notre Fédération, on a pu avoir une saison en 2020. On peut donc se dire : mission accomplie! », a mentionné le président de Baseball Laval, Christian Cyr.

Les cinq associations qui composent Baseball Laval et l’organisation des Tornades de Laval (baseball féminin) ont disposé de peu de temps pour organiser les inscriptions, tenir les camps de sélection et pour former les équipes. De plus, chaque équipe a dû tenir compte des restrictions et des différentes mesures à mettre en place pour limiter les risques de propagation de COVID-19.

« Nous n’avons recensé aucune éclosion de COVID-19 pendant la saison et je veux remercier les entraîneurs et surtout les personnes affectées à l’application des mesures, nos fameux Madame et Monsieur Net. Aussi, nos jeunes ont été disciplinés, ce qui a fait une différence », a ajouté Christian Cyr.

Gala méritas 440 Laval Chevrolet (virtuel) le 24 octobre

Le gala méritas 440 Laval Chevrolet sera bel et bien présenté, en mode virtuel, dès le 24 octobre prochain sur la page Facebook de Baseball Laval à 20h. 

« Nous présenterons un gala préenregistré et des certificats-cadeaux seront envoyés aux gagnants. Nous voulions remercier les artisans de cette saison bien spéciale. Avec la situation actuelle, nous souhaitons faire sourire nos joueuses, joueurs, entraîneurs, officiels et bénévoles et leur rappeler les bons moments d’une saison hors de l’ordinaire », a conclu Christian Cyr.

(crédit photo : Association Laval-Nord)

[La source apparaitra ici.]